Hoverboard, gyropode, gyroroue : quelle est la différence ?

Si aujourd'hui il est courant de croiser dans la rue des véhicules électriques monoplaces, il n'est pas toujours évident de les identifier. Hoverboards, gyropodes, trottinettes électriques, beaucoup de noms auxquels on associe pas toujours le bon véhicule.

Le dénominateur commun : le moteur gyroscopique

Hormis la trottinette électrique et le skateboard électrique qui fonctionnent grâce à des moteurs "normaux", les gyropodes et hoverboards​ eux ​disposent ​d'un type de motorisation qui doit son nom au gyroscope, une invention remontant au 19ème siècle, par Léon Foucauld.

Si l'utilisation du gyroscope à l'époque ​serait trop longue à détaillée dans cet article, il est intéressant de savoir que cet outil ​permet de révéler le principe de conservation du moment angulaire en physique, aussi appelé la stabilité gyroscopique.  

Utilisant le procédé du gyroscope, les inventeurs des premiers moteurs gyroscopiques utilisent des capteurs permettent de calculer l'angle d'inclinaison de la plateforme du véhicule et d'envoyer l'information au moteur qui rétablira de lui même sa stabilité en recherchant à se redresser.

​Pour qu'un moteur gyroscopique se mette en action et donc pour faire avancer un hoverboard, le conducteur devra créer un déséquilibre en appuyant avec ses pieds vers l'avant sur la plateforme. Le moteur cherchera alors à rétablir une position stable ce qui conduira à faire avancer le véhicule.

Tant que le pilote appuie vers l'avant avec plus ou moins d'intensité, le moteur continuera ​à chercher une position stable, si ce dernier arrête, les capteurs renverront l'information (plusieurs centaines d'informations envoyées chaque seconde) et le moteur cessera de chercher une position stable tant que l'angle d'inclinaison est nul.

​Quelle est la différence entre les véhicules gyroscopiques?

Parmi les véhicules monoplaces électriques utilisant des moteurs gyroscopiques, les plus connus sont l'hoverboard et le gyropode, mais il en existe de deux autres sortes​ : les gyroroues et les gyropodes sans guidon

Retrouvez juste en dessous un tableau qui regroupe les différences majeures entre ces véhicules gyroscopiques, puis plus bas des explications plus détaillées pour chaque véhicule.

Vous pouvez également cliquer sur le nom de chaque véhicule pour retrouver mon guide d'achat dédié.

Type

Ordre de prix

​Poids moyen

Autonomie moyenne

​Durée apprentissage

€€€€€€

35 kg

30 km

​1 heure

€€€€€€

10 kg

​16 km

1 - 2 jours

€€€

15 kg

​​45+ km

1 semaine

€€€

13 kg

​22 km

1 ​jour

​Quelle est la différence entre un hoverboard et un gyropode ?


​1. Le gyropode

Les gyropodes, comme vous avez pu le constater dans le tableau au-dessus, sont parmi les véhicules électriques les plus chers du marché, ils sont aussi les premiers à avoir été commercialisés à grande échelle.

​Leurs avantages sont nombreux, mais leurs inconvénients ​ont rapidement prit le dessus pour les particuliers, leur prix à leur sortie étant beaucoup trop conséquent, et leur poids étant trop important pour qu'ils soient transportés facilement.

Si d'autres véhicules sont depuis venus répondre à l'attente du grand public concernant le prix, il n'en reste pas moins que les gyropodes ont aujourd'hui trouvé leur véritable cible : police, entreprises, gardiennage, sécurité, visites de musées, compétitions, parcours de golf; les gyropodes sont utilisés à des occasions précises dans lesquelles leur puissance et leur gabarit sont utiles.

> En savoir plus sur les meilleurs gyropodes

​2. L​'hoverboard

L'hoverboard est un autre type de véhicule monoplace qu'on croise souvent dans la rue. Souvent utilisé par des enfants, ce véhicule électrique est beaucoup plus compact et moins cher que les gyropodes.

Leurs performances sont aussi évidemment plus faibles que celles proposées par un gyropode, mais ici l​'utilisation n'est pas la même. En effet si un hoverboard peut tout à faire servir de véritable de moyen de transport, il est en réalité souvent utilisé en tant qu'objet de loisir. 

​L'autre avantage d'un hoverboard ​de petite taille c'est sa facilité de prise en main. Si ce point n'est pas vraiment une différence entre gyropode et hoverboard étant donné que les deux sont faciles à manier (mais pas de même gabarit du tout), c'est un point en revanche fondamental de différence entre un hoverboard et une gyroroue (voir plus bas).

​Que choisir : hoverboard ou gyropode ?

Si à leur sortie je vous aurait conseillé chacun de ces deux véhicules, chacun pour une utilisation particulière, il en est autrement aujourd'hui.

A moins que vous ne cherchiez un ​hoverboard pour votre enfant, les gyropodes, pour un particulier, seront trop chers et ​ingérables quotidiennement en ville surtout si vous habitez en appartemment. 

​L'avantage, c'est qu'aujourd'hui d'autres véhicules électriques monoplace sont sortis, avec pour principal but : répondre à une forte demande ​pour avoir des véhicules électriques compacts et pas chers comme un hoverboard, mais avec des performances dignes de ce nom, permettant d'en faire de véritables véhicules électriques et pas simplement des objets de loisir.

Ces deux autres types de véhicules électriques sont les roues électriques (un peu compliquées à manier au début), et les ​gyropodes sans guidon, qui se placent entre l'hoverboard et le gyropode.

​3. Les deux autres: la gyroroue et le mini gyropode

​Les gyropodes sans guidon conservant deux roues comme un gyropode, mais avec un guidon gyroscopique plus court servant de scelle. Ces derniers sont sont faciles à manier, une trentaine de minutes suffit pour apprendre à les utiliser.

Ces deux types de véhicules sont conçus pour une utilisation similaire. Leurs prix sont grosso modo les mêmes (compter entre 500 à 1000€ selon les caractéristiques).

​Néanmoins ces deux véhicules électriques ont pas mal de différence, et la première d'entre elles c'est le nombre de roues.

Si un mini gyropode va avoir deux roues, la gyroroue n'aura elle qu'une seule roue centrale, avec deux pédales sur les côtés pour faire reposer les pieds de l'utilisateur.

L'autre différence majeure entre gyroroue et mini gyropode, c'est que les constructeurs semblent avoir fait leur choix. 

En effet si certains nouveaux gyropodes sans guidon continuent de sortir, les actualités sont beaucoup plus nombreuses du côté des roues électriques, avec notamment l'apparition récente de monocycles électriques tout terrain aux performances d'autonomie et de vitesse incroyables. 

A vous de voir selon le véhicule qui vous intéresse le plus. Pour un véhicule électrique pour la ville avec de l'autonomie et de bonnes caractéristiques je conseille ​de vous diriger vers une gyroroue (​il faut compter une semaine d'apprentissage).

​Pour ceux qui cherchent un objet de loisirs pour les enfants et la famille, je conseille l'hoverboard qui aura l'avantage d'être pas cher et qui pourra en plus s'équiper d'un kit hoverkart pour devenir un véritable hoverboard avec siège.

​Alexis

​Passionné de véhicules électriques, retrouvez mes articles et tests de produits sur mon site Gyropodus


​Retrouvez moi ​ailleurs sur le web :

​Vos avis sur cet article

Submit your review
1
2
3
4
5
Submit
     
Cancel

Create your own review

Average rating:  
 0 reviews