Définition de gyropode: terminologie et chronologie du 1er NVEI

Dérivé dans différentes tailles avec les plus récentes inventions de gyroroues et hoverboards, le gyropode est le premier véhicule électrique monoplace à deux roues à avoir été introduit dans le commerce. ​

Qu'est-ce qu'un gyropode ?

La terminologie du terme "gyropode"

Le terme "gyropode" a été officiellement introduit dans le langage juridique le 26 mai 2009 par la Commission générale de terminologie et de néologie​, soit quasiment 8 ans après ​sa première introduction commerciale en 2001, avec le Segway Tp i167, également appelé Segway Personnal Transporter ou PT.

Dans son avis sur LegiFrance, la Commission recommande l'utilisation du terme "gyropode" (autrement dit sa définition légale) lorsqu'on souhaite désigner un « ​véhicule électrique monoplace, constitué d'une plateforme munie de deux roues sur laquelle l'utilisateur se tient debout, d'un système de stabilisation gyroscopique et d'un manche de maintien et de conduite ».

Cette définition mentionne des "véhicules avec manche ​de maintien" pour désigner un gyropode. La législation n'inclut donc pas dans cette définition les hoverboards, qui n'ont pas de guidon, mais aussi les trottinettes électriques celles-ci n'ayant pas de moteur gyroscopique.

​L'origine du mot "gyropode"

​Le mot gyropode vient du grec "gyros" qui signifie des "cercles, anneaux", et qui sert de préfixe pour ​créer des ​mots en lien avec la rotation (gyromètre, gyrophare...); et de "podos" qui signifie "pieds", et qui sert de préfixe ​pour créer des mots en lien avec les pieds ou les pattes (podologue, podomètre ...). 

​Le gyropode tire également son nom du gyroscope qui est un appareil de physique permettant de représenter la conservation du moment angulaire, autrement dit faire rester droit une surface plane quelque soit ​les forces appliquées sur ​elle (dénivelé, lancé...).

Le mot "gyroscope" sert ​également de nos jours à désigner le système de capteurs mit en place dans les gyropodes utilisant de nombreux éléments de ​l'appareil originel, datant lui de 1810 et inventé par Johan Bohnenberger.

Pourquoi le terme "gyropode" est souvent associé à "Segway"?

Segway est la première société a avoir commercialisé un gyropode, en 2001. Avant que le terme de gyropode ne soit attribué à ce type de véhicule en 2009 comme nous l'avons vu plus haut, on désignait les gyropodes par le terme Segway.

C'est pour éviter d'associer le nom d'une invention à une marque que le terme "gyropode" a été inventé. Si il a été reconnu en 2009 officiellement par les autorités législatives, il aurait été initialement trouvé par le groupe Digital Technologies (en réalité Segway ​France) en 2008 lui même.

​L​e mot Segway vient lui de l​'américanisation du mot "segue", qui veut dire d'après les propres mots de la marque "une transition douce d'un état à l'autre."

​​Comment est né le premier gyropode ?

L'inventeur : Dean Kamen

Le premier gyropode a été inventé par Dean Kamen, un américain né à Long Island, en 1951. Passionné par la technologie il étudie au WPI (Polytechnique) et se passionne également plus tard pour les affaires, un sens qu'il décrit comment étant devenu une nécessité afin de pouvoir récupérer des fonds pour mener à ​terme ses inventions.

​Outre l'invention du gyropode Segway, il est à l'origine du dépôt de plusieurs centaines de brevets. Son arrivée dans le domaine du transport ​est bizarrement liée à son rôle particulièrement ​étroit qu'il entretenait depuis des années ​avec les technologies médicinales. Sa première grande réussite intervient en effet à ses 25 ans lorsqu'il commercialise pour la première fois​ ses pompes à insuline pour diabétiques, invention née d'une problématique qu'avait son grand frère, alors chercheur en mdécine.

Il a par la suite fait parler de lui dans la presse pour ses nombreuses initiatives parfois radicales, comme par exemple en se faisant interdire par la mairie de New York la construction d'un éolienne ​sur son île, résultat : il crée son propre Etat, avec sa propre monnaie, sa propre Constitution, et construit enfin son éolienne.

​Son invention de l'IBot, sortit en collaboration avec la marque Toyota, un siège électrique à 6 roues pour handicapés permettant de monter des marches et de rouler sur du sable ​ou de l'herbe, lui donne l'idée de créer le même type de véhicule, mais cette fois pour des personnes aptes physiquement à pouvoir se déplacer. 

Pour la petite histoire Dean Kamen aurait créé et déposé le nom IBot après avoir croisé dans la rue un jeune homme handicapé éprouvant de grandes difficultés pour passer un simple trottoir.

​Outre le fait que ​ce siège roulant électrique ​permette à son bénéficiaire de s'adapter à toutes les situations du quotidien, c'est le fait que les personnes soient dans une position debout qui a notamment fait sa grande popularité au sein de la "communauté" handicapée.

L'invention du Segway

Le première commercialisation du Segway a donc été faite en 2001 avec le ​Personnal Transporter. 5 autres modèles basés sur la même technologie ont par la suite vu le jour jusqu'en 2006, date à laquelle deux changement importants interviennent.

​Le premier changement est lié au système directionnel lui même. Jusqu'en 2006 les Segway fonctionnaient grâce à un système directionnel uniquement basé sur le basculement du guidon (ou manche gyroscopique). 

Après 2006 les Segway conservent ce fonctionnant mais y ajoutant également des capteurs en fonction du placement du corps du pilote, ce qui a permis de corriger les défauts de sensibilité et d'améliorer de manière considérable la maniabilité de ces véhicules électriques. ​

L'autre changement est lié à la connectique de ces véhicules. Avant 2006 il fallait une triple clé pour activer et démarrer un Segway. Après 2006 les Segway démarrent grâce ​à un système bluetooth soit avec télécommande à distance soit vie une application directement.

Les Segway commercialisés entre 2001 et aujourd'hui 

Entre 2001 et 2006 :

  • ​Segway TP i167 ​
  • ​Segway TP e167
  • ​Segway TP p133
  • ​Segway TP i170
  • ​Segway TP i180 (Trois coloris)
  • ​Segway XT (Tout Terrain)
  • ​Segway GT (Golf)

​Après 2006 :

  • Tp i2
  • Tp x2 (​nommé Rx2e+ du au rachat par Ninebot dans mon comparatif des meilleurs gyropodes)

L'historique de Segway

Née grâce à l'invention de Dean Kamen, Segway a été ​reprit par Jimi Helseden en 2009, tragiquement décédé en conduisant un gyropode au bord d'une falaise. 

A l'époque de l'accident en septembre 2010, les médias avaient confondu Dean avec Jimi, qui avait été présenté comme l'inventeur du gyropode, ce qui avait créé quelques confusions.​

Segway est en réalité née en 1999. Dean Kamen avait alors été financé par tous les plus grands investisseurs américains, dont Steve Jobs mais aussi d'autres fonds comme celui de Jeff Besos qui investit dans Amazon (voir plus de détails).

​​Malgré la forte attente autour de la première commercialisation du Segway, les retours de vente sont ​des échecs. Segway vend à peine 6000 véhicules la première année contre une attente de 40.000.

En France, le lancement du 1er Segway se fait en 2004, la marque réussit à vendre à peine 350 modèles, ce qui conduit rapidement aux premières désillusions.

Le rachat de Segway par Ninebot

C'est seulement en 2009, après différents échecs liés au prix de l'époque (plus de 6000 dollars), que Jimi Heldesen rachète l'intégralité de Segway.

Après sa mort en 2010, ​la société est intégralement rachetée d'abord par le groupe ​Summit Strategic Investments, puis en 2015 par la marque chinoise Ninebot, alors concurrent principal de Segway sur le marché des véhicules électriques.

Ce rachat a fait du bruit à l'époque puisque Ninebot, au même titre que 5 autres sociétés chinoises officiant dans la construction de gyropodes et ​NVEI divers, était dans le viseur de Segway qui avait porté plainte pour contrefaçon en 2015 contre ces 6 sociétés, soit quelques mois avant son rachat​, assez ironique.

​Alexis

​Passionné de véhicules électriques, retrouvez mes articles et tests de produits sur mon site Gyropodus


​Retrouvez moi ​ailleurs sur le web :

​​Laissez un avis sur cet article

Submit your review
1
2
3
4
5
Submit
     
Cancel

Create your own review

Average rating:  
 0 reviews