19/07/19

Comment choisir sa trottinette électrique ?

choisir trottinette électrique

​Pratique pour se déplacer au quotidien, la trottinette électrique a connu un essor exceptionnel en seulement quelques mois. Vous aussi, vous souhaiteriez profiter des nombreux atouts de ce moyen de transport et vous envisagez d’acheter une trottinette électrique ? De multiples modèles sont disponibles sur le marché, dans des gammes de prix très variées.

Comment choisir une trottinette adaptée à vos besoins ? Passons en revue tous les éléments importants à analyser avant de vous décider. Ce guide vous aidera à sélectionner la meilleure trottinette.

Quelle trottinette électrique choisir ?

​Pour définir le budget à allouer à votre engin, la première question à vous poser concerne votre utilisation de la trottinette convoitée. En effet, si vous comptez recourir à la trottinette électrique pour des trajets quotidiens, il ne s’agira pas du même achat que si vous souhaitez l’utiliser de manière occasionnelle.

De même, si vous habitez en ville ou à la campagne, les critères de sélection seront aussi différents. Nous allons nous intéresser de près dans ce guide complet à tous les paramètres qui interviendront dans le choix de votre trottinette électrique :

  • ​La vitesse maximale
  • La puissance du moteur
  • Le type de freins
  • La batterie : recharge, autonomie, technologie…
  • Les différentes gammes de prix
  • L’ergonomie, le poids et le confort de circulation

​La vitesse de ​la trottinette électrique

C’est souvent l’un des premiers points soulevés lors de l’achat de votre trottinette électrique. En effet, les modèles affichent généralement une vitesse maximale de 25km/h mais certains sont bien plus évolués et peuvent piquer une pointe jusqu’à 80 km/h.

En revanche, vous devez savoir que la vitesse sur la voie publique est limitée à 6 km/h si vous roulez sur les trottoirs et à 25km/h pour les pistes cyclables. Si vous n’avez pas l’intention d’utiliser votre engin sur des voies privées ou sur des circuits dédiés, il est peut-être alors inutile de se focaliser sur une vitesse élevée dans le choix de votre trottinette électrique. Consultez notre article pour en savoir plus sur la réglementation des trottinettes électriques.

Notez aussi que si vous achetez un modèle dépassant les 25km/h, il devra être homologué pour la route et recevoir un numéro d’immatriculation. Pour ce faire, vous devrez déclarer votre trottinette électrique auprès du ministère de l’Intérieur.

Le type de freins : présentation détaillée

Si la vitesse de votre future trottinette électrique vous importe beaucoup, le système de freinage doit aussi retenir toute votre attention. Un bon frein est essentiel pour votre sécurité mais aussi pour celle des autres ! Sachez qu’il existe trois types principaux de freins pour les trottinettes électriques :

  • ​Le frein moteur : il s’actionne via une gâchette située près du guidon. Celui-ci est adapté pour réduire progressivement votre vitesse mais ne permet pas d’arrêter totalement la trottinette électrique en cas de danger ou d’obstacle.
  • Le frein à tambour : ce frein spécifique est intégré à l’une des roues de votre engin. Il se commande par une gâchette près du guidon, comme sur un vélo. Grâce à lui, vous pouvez stopper totalement le véhicule.
  • Le frein au pied : pour l’actionner, il faut appuyer sur le carter de la trottinette à moteur, au-dessus de la roue arrière. Ce système est aussi simple qu’efficace.

Le moteur de ​la trottinette électrique

Le moteur est un équipement essentiel de votre véhicule puisque c’est lui qui permet d’augmenter la vitesse sans avoir à fournir d’effort supplémentaire.

Lorsque vous actionnez la ​gâchette dédiée, le moteur accélère et vous permet de rouler plus vite. Selon le modèle, il peut se situer dans la roue avant ou arrière, ou sous le plateau. Sur le marché, on retrouve deux grandes catégories de moteurs.

Le moteur à entraînement

L’entraînement se fait par courroie ou par chaine. Il permet des accélérations vives au démarrage. Dans ce cas, le moteur est indépendant de la roue. Il demande une maintenance un peu plus contraignante : il faut bien s’assurer que la chaine ou la courroie soit toujours tendue. L’encombrement est aussi plus important, rendant souvent l’ensemble de l’appareil moins compact.

Le moteur roue

Celui-ci se situe dans la roue et présente l’avantage de permettre une vitesse de pointe un peu plus élevée que les autres moteurs de même puissance. Il offre une accélération plutôt douce, sans à-coups. L’entretien de ce type de moteur est très peu contraignant.

​​N'oubliez pas qu'il est fortement conseillé d'assurer sa trottinette électrique à moteur. Selon la puissance du modèle les prix peuvent varier.

​La batterie de la trottinette électrique

La batterie est aussi un accessoire primordial dans le choix de votre trottinette, à différents niveaux.

L’autonomie  

Les modèles de base proposent généralement une autonomie entre 20 et 40 kilomètres. C’est-à-dire que vous pourrez parcourir cette distance sans avoir besoin de recharger votre trottinette. Ce point est déterminant en fonction des trajets quotidiens que vous avez l’habitude d’effectuer.

L’autonomie choisie doit être supérieure à celle que vous visez réellement : vous devez prendre en compte le vieillissement de la batterie au fil des années mais aussi anticiper ​que l'autonomie annoncée par le fabricant sera toujours légèrement inférieur à la réalité.

Le temps de recharge

Si vous avez besoin d’utiliser plus d’un cycle de charge de votre batterie au cours de la même journée, il est important de choisir un modèle qui puisse se recharger rapidement.

Le temps de recharge oscille généralement entre ​3 et 5 heures. Il existe des chargeurs rapides pour remplir votre batterie en seulement 2 heures mais sachez que cela influera sur la longévité de votre batterie.

Le type de batterie

Vous pouvez retrouver la batterie au plomb ou celle au lithium. Cette dernière est la plus utilisée car elle est très légère et offre une plus grande autonomie. De plus, elle a aussi l’avantage de se recharger plus vite.

Le confort d’utilisation : un paramètre à ne pas négliger

Comment est déterminé le confort d’une trottinette ? Celui-ci passe par la taille mais aussi par la nature des pneus. Pour vous déplacer en campagne par exemple, il peut être judicieux d’opter pour des pneus adaptés à tous les terrains (voir une sélection de modèles tout terrain).

Ensuite, n’oubliez pas l’ergonomie : forme et hauteur du guidon, taille du plateau…autant d’éléments pour assurer votre stabilité mais aussi pour garantir une position confortable lorsque vous roulez.

Pour finir, ne négligez pas le poids total de la trottinette. Si vous habitez en étage élevé sans ascenseur ou que vous devez prendre les transports tous les jours, vous apprécierez d’avoir un modèle compact et léger, facile à transporter à la main.

Quel prix pour une trottinette électrique ?

Pour terminer, le budget pour votre trottinette électrique est évidemment déterminant pour votre achat. Sachez qu’il existe sur le marché des trottinettes à tous les prix. En entrée de gamme, vous pourrez trouver des ​trottinettes électriques pas cher autour de ​500€. Cependant, les matériaux sont souvent peu résistants et la longévité de votre trottinette ne sera pas assurée.

Pour un bon rapport qualité/prix, s’il s’agit d’un premier achat, nous vous conseillons d’opter pour un produit autour de 800€. Les initiés pourront se faire plaisir avec un modèle plus performant : avec un budget de 1000€ et plus, vous pouvez vous offrir un vrai bolide, avec une belle autonomie et un moteur performant. 

Si vous comptez utiliser votre trottinette tous les jours, autant mettre le prix dès le départ plutôt que d’acheter un modèle d’entrée de gamme, que vous devrez remplacer au bout de quelques mois.

Submit your review
1
2
3
4
5
Submit
     
Cancel

Create your own review

choisir une trottinette électrique ?
Average rating:  
 0 reviews
Partagez le